Actualités

FAIRE, Fonds d’Action et d’Innovation des Réfugiés Entrepreneurs, souhaite mettre en avant ses partenaires ainsi que des entrepreneurs que nous avons eu la chance de rencontrer. Nous vous proposons une série d’articles sur les organisations engagées, les réfugiés entrepreneurs et leurs projets qui intègrent de l’innovation, de l’impact, de l’intégrité et de l’inclusion.

Wintegreat devient Each One pour aller encore plus loin dans la valorisation du potentiel de chacun

Cela ne vous a peut-être pas échappé : Wintegreat évolue et devient each One.
Si vous ne les connaissez pas, c’est l’occasion de vous présenter cet acteur clé de l’écosystème de soutien à l’intégration des réfugiés, que FAIRE a eu le plaisir de rencontrer !


L’interview de Rooh, Président de SINGA et fondateur de Jahan.info

Après l’interview d’Ousmane Bah, c’est maintenant au tour de Rooh Savar, nouvellement soutenu par FAIRE suite à son second jury de sélection, de nous parler de son expérience et de son entreprise, Jahan.info, qui place l’intelligence artificielle au service de la prise de décision.


AGORA 2020 : malgré la COVID-19, le secteur reste mobilisé pour l’inclusion de réfugiés

Jeudi 8 octobre dernier avait lieu la 3ème édition de l’AGORA, un évènement organisé par la Diair – la Délégation Interministérielle à l’accueil et à l’intégration des Réfugiés – qui rassemble tous les acteurs du secteur œuvrant pour l’accueil et l’inclusion des personnes réfugiées. L’édition, entièrement en visioconférence pour cause de COVID19, a malgré tout rassemblé plus de 150 personnes et était placée sous la thématique « Le territoire, clef d’une intégration réussie ».


Interview d’Ousmane Bah, fondateur de Solodou, un outil pour lutter contre l’analphabétisme

Pour son nouvel article, l’équipe de FAIRE est fière de mettre en avant Ousmane Bah, un entrepreneur de talent que nous soutenons depuis peu.
L’histoire de Solodou s’inspire du parcours personnel d’Ousmane pour aider les personnes à apprendre le français.


A quoi ressemble l’intégration économique des réfugiés en période post COVID19 ?

La réponse à l’intégration économique des migrants et des réfugiés se fait historiquement via des postes à plus basse qualification, généralement destinés à des personnes débutant leur vie professionnelle. Il s’agit ici d’une réponse à un besoin d’urgence – celui de disposer d’un salaire mais aussi d’une autonomie financière. Bien que cette solution puisse démontrer des effets positifs immédiats pour la société, l’impact positif à long terme peut être questionné.


Les Fondations Edmond de Rothschild, FAIRE, et SINGA France annoncent la création d’un fond d’urgence en soutien aux réfugiés entrepreneurs en réponse à la COVID-19

La crise sanitaire provoquée par la COVID-19 a touché de plein fouet le monde et, par là même, l’économie. Pour les réfugiés entrepreneurs, confrontés quotidiennement à des défis supplémentaires, notamment dans l’accès aux réseaux ou aux financements, cette crise a pu constituer une double peine. Conscients de ces difficultés, et souhaitant soutenir l’incroyable dynamisme de ces entrepreneurs, FAIRE, SINGA France, et les Fondations Edmond de Rothschild ont décidé de s’unir pour créer un fonds d’urgence en réponse à la COVID19.


Au cœur de la crise sanitaire, SINGA France lance AlloMondo, pour connecter toujours mieux les locaux et nouveaux arrivants

Au cœur de la crise sanitaire, et alors même que de nombreuses personnes ont été très impactées par le confinement et ont ressenti de la solitude, notre partenaire SINGA France lance AlloMondo, un nouveau projet pour connecter les personnes réfugiées et les locaux. Zoom sur cette plateforme solidaire !


Réfugiés entrepreneurs : FAIRE organise son deuxième jury pendant le confinement !

En fin d’année dernière, FAIRE a décidé de lancer un nouveau programme de soutien direct aux réfugiés entrepreneurs, sous la forme de prêts d’honneur. Un premier jury avait été organisé et avait donné lieu au soutien de Ghaees Alshorbajy, fondateur de KaouKab. Pendant le confinement, FAIRE a continué ses activités et a pu organiser un second jury.


Refugee Food Festival : la cuisine comme un puissant vecteur pour lever les aprioris sur les personnes réfugiées

Le Refugee Food Festival a été créé il y a 4 ans, en 2016 et ce projet est né d’un véritable engagement bénévole. Les fondateurs ont ainsi choisi d’utiliser la cuisine, l’art culinaire, afin de faire évoluer le regard sur les réfugiés, un objectif qui est d’ailleurs partagé par FAIRE.


Saisir l’opportunité que constitue l’entrepreneuriat des réfugiés

FAIRE choisit aujourd’hui de mettre en avant cet article, écrit par PLACE, un des premiers partenaires de FAIRE, publié en premier lieu sur Stories of place – un projet éditorial qui explore les liens et croisements entre migration, innovation et futur du travail.


Elan interculturel : mieux prendre en compte la diversité pour en faire une richesse

FAIRE a eu l’occasion de rencontrer Elan Interculturel lors du soutien apporté au programme « Ment – migrants entrepreneurs » de notre partenaire makesense. Les deux structures ont su faire évoluer les premiers accompagnements proposés et renforcer leur collaboration au sein du programme COMBO, dont la seconde promotion va bientôt voir le jour. Zoom sur cette structure engagée !


Créer son site web pour faire décoller son business : FAIRE organise un premier workshop en partenariat avec WIX Community

Début mars, FAIRE organisait à Lyon un premier workshop à destination des réfugiés entrepreneurs en partenariat avec WIX Community. Cet événement est le fruit d’un travail collaboratif avec des acteurs qui s’engagent chaque jour pour l’entrepreneuriat des réfugiés et parmi eux, SINGA Lyon, l’Adie et le Refugee Food Festival.


Ghaees Alshorbajy : l’interview du premier entrepreneur soutenu par FAIRE !

Pour son nouvel article, l’équipe de FAIRE est heureuse et fière de dresser le profil de Ghaees, qui a été le premier entrepreneur à être financé par notre fonds. L’histoire de Ghaees, c’est celle d’un passionné des questions de recyclage, qui a monté sa boite, KaouKab et qui transforme les déchets en ressources !


La France en quête : une grande étude pour réconcilier les français

Début février, FAIRE assistait à la soirée de présentation de la grande étude « La France en quête : réconcilier une nation divisée », réalisée par Destin Commun, la branche Française de More in Common. Notre équipe, qui travaille chaque jour avec l’ambition de contribuer au débat public pour faire évoluer les mentalités, était ainsi vivement intéressée par cette enquête qui laisse la parole à tous, et qui invite à déminer les débats et à travailler sur des pistes en faveur d’une unité plus forte des français.


Simplon.co: l’inclusion des réfugiés par la formation du numérique

Lors de sa première année d’existence, FAIRE a soutenu Simplon.co en finançant le programme Welcode. Zoom sur cette entreprise sociale innovante qui utilise le numérique comme levier d’inclusion pour des publics fragiles et éloignés de l’emploi et, parmi eux, des personnes réfugiées.


Le CFE – Center for Entrepreneurs – et FAIRE publient les résultats d’une enquête sur l’entrepreneuriat des réfugiés

Cette enquête sur l’entrepreneuriat des réfugiés est le fruit d’une rencontre entre FAIRE et le CFE en 2018, lors du « global refugee entrepreneurship summit », mais aussi du besoin de pouvoir disposer et compiler de données sur ce sujet d’importance.


Techfugees : la tech’ au cœur de solutions pour l’inclusion des personnes réfugiées

Le saviez-vous ? 87 % des personnes déplacées ont accès à la 2/3G sur leur téléphone portable*. La technologie est donc intimement liée au parcours migratoire et permet aux réfugiés de rester en contact avec leurs proches, de s’informer et participe à leur autonomie. Plus globalement, c’est aussi le parti pris de notre partenaire Techfugees, qui fait avec succès le lien entre le monde de la tech et les personnes en situation de migration, afin de proposer des solutions, des outils digitaux qui favorisent leur inclusion dans les sociétés d’accueil.


LE PORTRAIT DE MARWA : DES COSMÉTIQUES POUR TOUTES LES FEMMES !

Aujourd’hui, FAIRE dresse le portrait de Marwa, venue de Damas et qui distribue en France une marque de cosmétiques halal. Découvrez le portrait de cette femme inspirante qui nous invite à suivre nos rêves !


Forum AGORA de la DiAir : retour sur une journée d’échanges et de co-construction pour l’accueil et l’intégration des réfugiés

Le mois dernier, FAIRE a participé à une grande journée d’échanges et de rencontres organisée par la DiAir : l’AGORA. Après une première édition qui avait rassemblé plus de 200 participants, la seconde édition de l’Agora revenait avec une même ambition : réunir les acteurs de l’accueil et de l’intégration des réfugiés pour explorer de nouvelles manières de travailler ensemble.


Réfugiés entrepreneurs : tous les chemins mènent à Montreuil !

Le 12 novembre dernier, FAIRE assistait au lancement de la première promotion de réfugiés entrepreneurs de l’incubateur de Montreuil, un projet porté par un consortium d’acteurs incluant La Ruche, The Human Safety Net, BNP Paribas ou encore la Ville de Montreuil. Retour sur cet événement prometteur !


Réfugiés entrepreneurs : FAIRE finance son premier entrepreneur à l’issue d’un jury de sélection !

Il y a quelques semaines, FAIRE – Fonds d’Action et d’Innovation des Réfugiés Entrepreneurs – organisait son premier jury en vue de soutenir des réfugiés entrepreneurs. Retour sur cet événement qui marque le début d’un tout nouveau programme pour FAIRE !


Le portrait d’Haitham : rencontre avec un chef passionné !

Haitham Karachay est ce que l’on pourrait appeler un véritable passionné. Forcé de fuir la Syrie, son pays d’origine, il n’a pas hésité à laisser de côté sa première vocation – la communication – pour se lancer dans sa passion : la cuisine !

Découvrez son parcours inspirant à travers son interview.


SINGA, un réseau global de projets locaux pour mettre en lien personnes réfugiées et locaux

Vous êtes, citoyen, entrepreneur, nouvel arrivant, organisation… et vous souhaitez transformer la société à l’échelle de votre ville ou de votre entreprise ? Bienvenue chez SINGA, un mouvement citoyen visant à créer des liens entre les réfugiés et les sociétés d’accueil. Soutenu par FAIRE, SINGA apparaît comme un mouvement à très haut potentiel social, professionnel et entrepreneurial.


Universités d’Eté de l’Economie de Demain : la rencontre des acteurs qui plaident et agissent pour créer un impact positif sur le monde

Les 3 et 4 septembre derniers, FAIRE s’est rendu à la première édition des UEED 2019, les Universités d’été de l’Economie de Demain, organisées par #NousSommesDemain, un Collectif initié par le MOUVES, qui fédère plus de 80 organisations qui s’engagent pour une transition sociale et écologique.


PLACE : Changer l’image des migrants et des réfugiés grâce à l’innovation

Pour ce nouvel article, FAIRE a choisi de mettre en avant un de ses partenaires : PLACE. Crée en fin 2016, PLACE, dont les activités sont basées à Paris, a pour but de changer l’image des personnes en situation de migration, en transformant la « crise des migrants » en une véritable opportunité dans le pays d’accueil, en termes de croissance et d’innovation. Créé par le studio d’innovation londonien Wow!Labs, PLACE imagine et conçoit ses actions sous le prisme de l’innovation et l’interculturalité.


MEnt, entreprendre au-delà des frontières

Pour un entrepreneur issu de l’immigration, faire valoir ses idées et concrétiser son projet dans un contexte inconnu peut relever du parcours du combattant. Afin de répondre à cette problématique, l’association makesense a lancé “Migrant Entrepreneurs” (MEnt), un programme dynamique et innovant d’incubation qui a accompagné deux promotions de migrants et réfugiés sur 2 ans lors des étapes de lancement de leurs projets entrepreneuriaux.


Le portrait de Yasin : de la Somalie à la France

Né en 1988 en Somalie, Yasin Abdi Jama est le fondateur du Réseau des Exilés en France (REF), une association humanitaire qui a pour but d’aider les demandeurs d’asile à s’intégrer au sein la société française et effectuer les démarches administratives. Découvrez son parcours grâce à notre toute première interview !


L’entrepreneuriat engagé au cœur de la dernière promotion de l’Accélérateur SINGA

Mardi 9 juillet dernier, FAIRE était convié à participer à un jury d’évaluation de 8 entrepreneurs et entrepreneuses qui ont participé pendant 5 mois à SINGA Accélération, un programme de capacity building et de leadership de 5 mois dédié à 8 entrepreneurs réfugiés ou issus de la société d’accueil et innovant dans le domaine de l’asile, en phase de changement d’échelle.


Le Réseau des Exilés de France, plateforme d’aide à l’intégration des réfugiés en France

A leur arrivée dans un pays, les réfugiés et les exilés ne savent pas toujours à qui s’adresser pour trouver un logement, apprendre la langue nationale, aborder le marché du travail. Ces problématiques, Yasin, jeune entrepreneur somalien arrivé en France il y a plus de 2 ans, y a été confronté. A partir de son expérience et de ses observations, il a créé le REF, Réseau des Exilés en France (REF), un réseau pour et par les réfugiés.