Réfugiés entrepreneurs : FAIRE finance son premier entrepreneur à l’issue d’un jury de sélection !

Il y a quelques semaines, FAIRE – Fonds d’Action et d’Innovation des Réfugiés Entrepreneurs – organisait son premier jury en vue de soutenir des réfugiés entrepreneurs. Retour sur cet événement qui marque le début d’un tout nouveau programme pour FAIRE !

Le Jury

Il y a quelques semaines, FAIRE organisait son premier jury, avec 3 entrepreneurs sélectionnés et présentant chacun des projets très différents, du recyclage en passant par de la tech’santé et l’intelligence artificielle.

Chaque entrepreneur a été invité à pitcher son projet devant un jury composé des membres du conseil d’administration de FAIRE, ainsi que d’un consultant externe. Chaque présentation a été suivie d’une série de questions – réponses , permettant d’en savoir plus le projet et la vision de l’entrepreneur pour son développement.

A l’issue de ce jury, un projet a été retenu, un second est toujours à l’étude.

Le premier lauréat : Ghaees Alshorbajy, fondateur de KaouKab

Le premier lauréat du jury de sélection est ainsi Ghaees Alshorbahy, arrivé en France en 2015 depuis son pays natal, la Syrie.
Souhaitant rester dans un milieu professionnel qu’il maîtrise – le recyclage -, Ghaees lance alors son entreprise : KaouKab, un site internet qui permet aux professionnels de se débarrasser en un clic et gratuitement de leurs déchets métalliques en Ile-de-France. Les déchets sont ensuite collectés et revendus par KaouKab.

La semaine dernière, FAIRE a ainsi signé, avec Ghaees une convention, formalisant ainsi l’appui apporté à KaouKab. Il s’agit pour nous du début d’une collaboration forte, et nous espérons que FAIRE pourra avoir un impact positif sur le développement et le changement d’échelle de KaouKab.

Ce projet à fort potentiel a d’ailleurs été incubé chez nos partenaires SINGA et make sense. Ghaees a également reçu le soutien de l’ADIE, qui l’a aidé à financer son projet et l’a mis en avant dans sa dernière campagne de communication !

Zoom sur notre programme de financement des réfugiés entrepreneurs

Jusqu’à présent, FAIRE s’engageait en faveur de l’entrepreneuriat des réfugiés en soutenant des structures et associations qui mettaient en place des programmes d’incubation, d’accélération ou d’accompagnement des réfugiés entrepreneurs.

En un an et demi d’activité, FAIRE aura ainsi financé 6 organisations, qui ont chacune aidé des dizaines de projets entrepreneuriaux. Loin d’être un simple financeur, FAIRE s’implique régulièrement auprès de ses partenaires et entrepreneurs sur des missions de conseils, mentorat ou de représentation.

Pour autant, nous avons souhaité aller au-delà de ce soutien, en finançant directement des réfugiés entrepreneurs aux projets inspirants, par le biais de prêts d’honneur. Cette dotation vise ainsi à donner un coup de pouce aux entrepreneurs pour les aider à développer leur projet, mais aussi, à pouvoir démarcher de nouveaux financeurs et, in fine, à changer d’échelle et à établir une activité professionnelle pérenne sur le territoire.

Notre programme a vocation à se développer ! Si vous êtes réfugié, en situation de migration forcée et que vous avez un projet entrepreneurial, n’hésitez pas à nous contacter pour en parler.