Ice Academy : Bien se préparer favorise une meilleure réussite entrepreneuriale et professionnelle


Les réfugiés sont souvent plus aptes à créer de nouvelles entreprises, mais ils sont confrontés à davantage d'obstacles que l'entrepreneur moyen, et ce n'est ni une question de talent ni de potentiel. Or, il existe un besoin indéniable de combler le fossé entre les réfugiés et les sociétés d'accueil pour donner à ces projets d’entreprise une chance de réussir.


Comment faire en sorte que ces aspirations entrepreneuriales se réalisent et que ces hommes et ces femmes obtiennent les opportunités qu'ils méritent dans leur société d'accueil afin de tracer leur propre chemin ?


Depuis trois ans, PLACE dirige Ice Academy, un programme de pré-incubation de quatre mois destiné aux entrepreneurs réfugiés en France pour accélérer leurs projets d’entreprise, de l'idéation au lancement. En partenariat avec Ben & Jerry's Europe et mené en collaboration avec TERN et Delite Labs, ce programme donne aux participants, appelés “Catalysts” ou catalyseurs, l'opportunité de développer leurs projets à travers des sessions de formation hebdomadaires. Leurs idées sont remises en perspective, testées et renforcées grâce au retour d’expérience de réels utilisateurs potentiels. Tout au long du programme, ils sont mis en relation et coachés par des acteurs clés de leur secteur d’activité. Grâce à Ice Academy, certains se voient proposer un emploi à temps partiel chez l'un des partenaires du programme.



Avec ses formations pluridisciplinaires, Ice Academy cherche à résoudre des problèmes majeurs souvent non abordés par les programmes d'entrepreneuriat qui ne sont pas spécifiquement adaptés aux entrepreneurs réfugiés ou nouveaux arrivants.


Le premier problème est la persistance des disparités en matière d'emploi auxquelles sont confrontés les nouveaux arrivants. Les obstacles linguistiques ou culturels et la surveillance accrue dans leurs sociétés d'accueil rendent leur intégration professionnelle plus difficile. Bien que nombre d'entre eux arrivent en Europe munis de diplômes, leurs compétences sont souvent perçues comme moins légitimes. Selon une étude de l'UE et de l'OCDE*, lle taux d'emploi des hommes réfugiés est de 62 % et celui des femmes réfugiées de 45 % seulement. Et lorsque les réfugiés trouvent un emploi, près de 60 % des réfugiés diplômés de l'enseignement supérieur ayant un emploi dans l'UE sont surqualifiés pour le poste qu'ils occupent, soit plus du double du niveau des personnes nées dans le pays et bien au-dessus des niveaux des autres groupes de migrants.


Ces difficultés expliquent en partie pourquoi les réfugiés se tournent vers l'entrepreneuriat, qui leur donne la possibilité de créer leur propre emploi. Il est donc essentiel qu'ils reçoivent les ressources et les compétences nécessaires pour se familiariser avec les codes de l'entrepreneuriat dans leur société d'accueil.


En outre, les entreprises dirigées par des réfugiés sont, à terme, une grande source d'emplois pour d'autres réfugiés, puisque les leaders réfugiés attirent autour d'eux d’autres membres de leur communauté. Ces succès contribuent à combattre la discrimination et les préjugés entourant les réfugiés, augmentant ainsi la capacité des sociétés d'accueil à continuer d'accueillir les réfugiés.


Ice Academy donne également aux entrepreneurs réfugiés les connaissances et les ressources dont ils ont besoin pour réussir. La création d'une entreprise nécessite un capital de ressources, notamment de l'épargne, des actifs et des réseaux, auxquels les réfugiés n'ont pas facilement accès. Les institutions, comme les banques par exemple, sont également mal équipées pour les aider car elles ne disposent pas des outils qui leur permettraient d'évaluer correctement les risques. Les réfugiés ont donc besoin de beaucoup de temps pour s'adapter aux principes de base du fonctionnement de leur société d'accueil. Ice Academy les initie à ces exigences et leur donne accès à des personnes qui peuvent les aider. Par exemple, les “Catalysts” de Ice Academy peuvent être employés à temps partiel chez nos partenaires tels que le Jardin d'Acclimatation et le Parc Astérix, afin de construire leur autonomie financière et leur donner une expérience professionnelle en France qui peut les aider à construire leur profil et leur confiance.


Enfin, le partenariat avec Ben & Jerry's Europe est un gage de confiance des compétences acquises pendant les quatre mois du programme. Grâce à l'alliance des quatre principaux partenaires du programme, PLACE à Paris, Ben & Jerry's Europe, TERN à Londres et Delite Labs à Amsterdam, les “Catalysts” ont accès à un réseau international d'entrepreneurs en devenir et d'experts avec lesquels ils peuvent partager et évoluer.


Tous ces atouts deviennent des leviers actionnables pour leur intégration dans le secteur professionnel, la rendant plus rapide et plus efficace. Grâce à ce programme de pré-incubation, les réfugiés acquièrent des compétences transversales qui leur seront utiles, qu'ils cherchent effectivement à créer une entreprise et à participer à un programme d'incubation à part entière ou qu'ils choisissent de viser un emploi plus traditionnel.


Pour en apprendre plus sur le programme Ice Academy :


* Rapport de la Commission Européenne et de l'OECD, "How are refugees faring on the labour market in Europe? A first evaluation based on the 2014 EU Labour Force Survey", 2016